Navigation

Adresse : Institut de Médecine Régénérative et Biothérapie (IRMB), U1183, INSERM, Hôpital Saint-Eloi - CHU de Montpellier, 80, av. Augustin Fliche, 34295 Montpellier Cedex 5, France

Composition :
Nicolas GILBERT (CR1)
Elodie REY (IE)

Activité scientifique : Le rétrotransposon LINE-1 (ou L1, pour Long Interspersed Element-1) en est le représentant majoritaire du génome humain (17% de la masse génomique). Il existe en moyenne environ 100 copies de L1 actives par génome. Du fait de leurs mobilités, ces L1 sont des agents de mutation insertionnelle. Cependant, et malgré l’implication de L1 dans la variabilité et l’instabilité génomique, peu de choses sont encore connues sur le mécanisme d’amplification nommé rétrotransposition. Grâce à l'utilisation de nouveaux outils de biologie moléculaire et cellulaire, nos travaux visent à élucider les différentes étapes de la rétrotransposition. Nous nous intéressons en particulier à la formation d'un complexe ribonucleoproteique (RNP), intermédiaire de la rétrotransposition. Nous cherchons aussi à comprendre les interactions qui existent entre le mécanisme de rétrotransposition et les mécanismes de réparation de l'ADN, nécessaires pour la résolution de l'insertion d'une nouvelle copie de L1 dans le génome.


Team leader

Nicolas GILBERT