Navigation

Adresse : 50, avenue Tony Garnier - 69366 Lyon Cedex 07 France

Composition :
Frederick Arnaud (CR1 INRA)
Barbara Viginier (IE École Pratique des Hautes Études)
François Guiguen (IR1 INRA)
Sophie Desloire (AI INRA)
Celine Lacand (Techn INRA)
Christophe Terzian (PR École Pratique des Hautes Études)

Activité  scientifique : 1) Etude du virus de la fièvre catarrhale ovine (Bluetongue virus « BTV »), un arbovirus pathogène des ruminants qui émerge en Europe et qui est transmit par des moucherons piqueurs de la famille des «Culicoides». Cet axe a pour but d’identifier et de comprendre les mécanismes qui modulent la pathogénicité de ce virus chez les mammifères et sa compétence vectorielle chez les insectes. Le modèle Drosophile a également été développé comme système génétique in vivo pour déterminer les facteurs hôtes nécessaire à la réplication du BTV chez l’insecte, et d’identifier les facteurs viraux et cellulaires responsables de l’absence d’effet pathogène du virus chez le vecteur.
2) Etude du rétrovirus endogène infectieux gypsy chez Drosophila melanogaster : un modèle pour comprendre l’endogénisation des rétrovirus (i.e. intégration dans la lignée germinale de l’hôte). En effet, gypsy est exprimé au niveau des cellules somatiques gonadiques des individus permissifs, puis transféré à l’ovocyte. Chez les individus restrictifs, cette expression est réduite par le locus flamenco générant des petits ARNs (piRNAs) qui ciblent les ARNs transcrits de gypsy. L’homologie entre la séquence d’enveloppe de gypsy et celle de la protéine baculovirale F pose la question de l’acquisition et de la fonction d’un gène d’enveloppe chez les rétrovirus endogènes d’insectes.