Navigation

Adresse : UMR SVQV INRA-Université de Strasbourg, Laboratoire de génétique et d'amélioration de la vigne, 28 rue de Herrlisheim, BP 20507, 68021 COLMAR, France

Composition :
Camille RUSTENHOLZ ()
Gautier ARISTA ()
Frédérique PELSY ()

Activité scientifique : Depuis sa domestication, la vigne cultivée est propagée par multiplication végétative pour assurer le maintien de l'identité génétique et phénotypique des génotypes sélectionnés. Cependant, des mutations somatiques spontanées peuvent apparaître au cours du développement de la plante que ce processus de multiplication permet de sélectionner. Au final, chaque variété est représentée par une population de clones présentant une variabilité inter-clonale plus ou moins importante. Le programme de recherche a pour objectif d’identifier les mécanismes moléculaires et cellulaires à l’origine de la dynamique évolutive des clones de vigne, en particulier à identifier le rôle des éléments mobiles dans la variabilité inter-clonale.  Une attention particulière est portée au locus de la couleur dont un allèle semble avoir été fortement soumis à la pression de domestication de la vigne cultivée.
De plus, des clusters de gènes impliqués dans la synthèse d’arômes ou la résistance aux pathogènes sont également étudiés. Dans ce cadre, l’impact des éléments transposables sur la dynamique évolutive de ces régions mais aussi leur impact sur la régulation de ces gènes sont abordés.


Team leader

Camille RUSTENHOLZ